Statoil dit que l’accord avec Rosneft est conforme aux sanctions

Selon les termes de l’accord signé en 2013, avant que des sanctions ne soient imposées, Statoil avait annoncé ses plans d’obtenir une participation de 33 pour cent dans le secteur nord-ouest de la Sibérie.

Le porte-parole de Statoil a déclaré que la société est transparente dans ses activités qui respectent pleinement les sanctions.

Statoil a également mentionné son intention de signer un contrat sur la participation de SevKomNefteGaz LLC avant d’arriver au prochain projet pilote de production.

Le représentant de la société norvégienne n’a révélé aucune information sur la période exacte du début de la production.

Rosneft a affirmé qu’en 2015-2016 le forage et les essais ont conduit à une croissance des réserves de pétrole et de condensation du champ de 52 millions à 111 millions de tonnes métriques.

Plus de nouvelles