Statoil découvre un nouveau site de gaz au champ Valemon dans la mer du Nord

Le champ est estimé à détenir entre 20 et 50 millions de barils de pétrole équivalent. Statoil a déclaré que ces nouvelles réserves pourront être exploitées immédiatement et apporteront une valeur considérable.
La découverte vient deux ans après la mise en ligne de la plate-forme principale de Valemon, appelée Valemon West.
Le puits, qui a été foré à 160 kilomètres au nord-ouest de Bergen, est actuellement opérationnel, étant relié à la plateforme Valemon.
Le gaz de Valemon est transféré à travers le gazoduc existant de Huldra à Heimdal, qui est un hub pour les livraisons aux marchés européens du gaz.
Statoil, qui est l’opérateur du Valemon Uni, détient 53,775%. Les autres partenaires sont Petoro AS, Centrica Resources (Norge) AS et A / S Norske Shell détenant 30%, 13% et 3,225% respectivement.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...