Statoil achète une participation de 12,5% dans le projet éolien offshore Dogger Bank

Dogger Bank, situé dans le Mer du Nord au large de la côte est de l’Angleterre, comprend quatre projets développés par le conglomérat Forewind.
Selon le vice-président de Statoil, Stephen Bull, cette transaction sera une opportunité unique pour le Royaume-Uni de développer une énergie durable et compétitive en utilisant ses ressources éoliennes.
Statoil n’est pas la seule société qui révise son option pour le développement des parcs éoliens.
D’autres partenaires dans l’acquisition sont le britannique SSE, le deuxième fournisseur d’électricité du pays qui a une participation de 37,5% dans le projet et Innogy avec 25%. SSE, en collaboration avec les autres participants du consortium Forewind, font progresser les projets.
D’autre part, Statkraft dit que la vente des participations dans le projet Dogger Bank fait partie de sa stratégie d’examiner de nouvelles possibilités de sortir d’actifs d’énergie éolienne en mer. Actuellement, Statkraft détient 40% du parc éolien offshore Sheringham Shoal, 30% du parc éolien offshore Dudgeon et 50% du projet éolien offshore Triton Knoll.

Plus de nouvelles

Aide aux carburants : 7 questions pour comprendre la mesure

18.03.2022 | La volatilité des prix du pétrole a poussé le gouvernement à mettre en place une aide aux carburants...

Le prix des carburants affecte déjà durement plusieurs secteurs professionnels

16.03.2022 |Ce mardi, de nombreux professionnels des secteurs du transport, de la pêche ou de l’agriculture ont bloqué les dépôts...

Réduction des importations de gaz russe : la Commission européenne propose un plan

09.03.2022 | Un plan publié ce mardi 8 mars par la Commission européenne vise à supprimer rapidement la dépendance de...