Siemens fournit des turbines à gaz à la société russe Technopromexport

En vertu de l’accord, les turbines sont susceptibles d’être utilisés sur la péninsule de Taman en Russie.
Cet accord a attiré l’attention en août 2016, quand il a été spéculé que ces turbines pourraient être utilisées dans le territoire ukrainien de la Crimée occupé par la Russie afin de construire des centrales électriques dans cette région.
La transaction pourrait être un objet de l’opposition de la part de l’Union européenne parce qu’elle avait interdit par les moyens des sanctions aux individus et aux entreprises européennes de fournir des technologies énergétiques à la Crimée. Siemens avait confirmé qu’aucun accord n’a été violé parce que la péninsule de Taman faisait partie de la Fédération de Russie.
Technopromexport a organisé une vente aux enchères en 2016 pour trouver des candidats potentiels qui pourraient construire la centrale de Taman, mais aucune offre n’a été reçue.

Plus de nouvelles

Le prix des carburants affecte déjà durement plusieurs secteurs professionnels

16.03.2022 |Ce mardi, de nombreux professionnels des secteurs du transport, de la pêche ou de l’agriculture ont bloqué les dépôts...

Réduction des importations de gaz russe : la Commission européenne propose un plan

09.03.2022 | Un plan publié ce mardi 8 mars par la Commission européenne vise à supprimer rapidement la dépendance de...

Pénurie de charbon, les craintes de l’Europe font grimper les prix

04.03.2022 | C’est à présent une pénurie de charbon russe que redoute l’Europe. Élément essentiel pour assurer une sécurité de...