Shell envisage l’achat de gaz israélien et chypriote pour transformer la région méditerranéenne en un hub gazier

Shell négocie actuellement l’approvisionnement en gaz du champ israélien Leviathan, visant la fusion avec le champ de Chypre Aphrodite, où la société détient une part de 35%, ensuite pomper le gaz collecté vers une usine de GNL en Egypte.

L’option de vendre localement une partie du gaz du champ Aphrodite est possible.

L’unification de la production des deux champs pourrait potentiellement accroître les économies du projet, même si les partenaires de Leviathan cherchent des possibilités d’expédition, ceux-ci se confrontant à un coût de développement estimé à environ 3,75 milliards de dollars.

La fusion des champs de gaz israélien et chypriote, ainsi que le champ Zohr d’Egypte, peuvent transformer la région méditerranéenne en l’un des plus grands producteurs de gaz.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...