Shell décide de se retirer du champ pétrolier Majnoon de l’Irak

Dans une lettre officielle à Shell, le ministre irakien du Pétrole a dit qu’il respecte la décision de Shell de vendre l’intérêt de Shell Iraq Petroleum Development à Majnoon.

L’authenticité de la lettre a été confirmée par trois fonctionnaires locaux du pétrole et un ingénieur principal travaillant à Majnoon pour Shell.

En novembre de l’année dernière, Shell a commencé à avoir des plans de sortir des champs pétroliers irakiens, vendant sa participation de 45% dans le champ Majnoon, néanmoins avec l’intention de garder ses champs de gaz naturel en Irak.

La production de pétrole à Majnoon a débuté en 2014 et, selon le site Web de Shell, la production existante représente une moyenne de 210 000 bpj, soit 25 000 bpj de moins par rapport aux donnés présentées par les responsables irakiens du pétrole.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...