Russie: Gazprom a annoncé le début de la construction de Turkish Stream

Le gazoduc va traverser du sud de la Russie à travers la mer Noire vers la Turquie, permettant à la société contrôlée par l’État de transporter du gaz directement vers le sud de l’Europe tout en évitant l’Ukraine.
Gazprom a déclaré que le navire d’Allseas, Audacia, avait commencé de placer des gazoducs sur la rive russe de la mer Noire.
Dans une déclaration, le directeur général de la société, Alexei Miller, a déclaré que le projet Turkish Stream serait achevé d’ici la fin de 2019.
Précédemment, Gazprom a mentionné avoir commencé à placer des tuyaux sous la mer Noire pour Turkish Stream au deuxième semestre de 2017.
Gazprom a reflechi pendant des années à la possibilité de transporter des gaz directement vers le sud de l’Europe, mais a dû éliminer le projet précédent, South Stream, en raison de l’opposition de l’Union européenne.
Le projet, annoncé à la fin de 2014, est évalué à environ 12 à 13 milliards de dollars.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...