Repsol Sinopec démarre la production de gaz au champ Cayley de la mer du Nord

Le champ de gaz Cayley dans la mer du Nord centrale, avec les champs limitrophes Godwin et Shaw, atteindra un niveau de production maximal de 40 000 barils d’équivalent pétrole par jour (boepd), a mentionné la société, une joint-venture entre l’Espagne Repsol et Sinopec en Chine.
Les champs fournissent pour la plate-forme Montrose actuelle, qui aurait été fermée cette année si davantage d’investissements n’aurait pas faits. Repsol Sinopec a alloué environ 2 milliards de livres (2,6 milliards de dollars) pour la mise en service des nouveaux champs et pour la construction d’une plate-forme de production connectée au pont.
L’entreprise a annoncé que le projet rajouterait jusqu’à 100 millions de barils d’équivalent pétrole de production et garantirait que les installations de Montrose fonctionneront pendant encore 15 ans.
La déclaration vient juste quelques jours après que EnQuest a commencé la production de pétrole à partir de son champ Kraken de 50 000 barils d’équivalent pétrole par jour.
Au début du siècle, la production de pétrole et de gaz de la mer du Nord a diminué de plus de moitié depuis son pic, mais la production a peu augmenté au cours des deux dernières années car les nouveaux projets approuvés avant la baisse du prix du pétrole sont déjà en ligne.

Plus de nouvelles