Quotidien (31.08.2017): Le prix du Brent a diminué de 2,2% mercredi, en raison d’une baisse de la demande de brut

Les prix au comptant du gaz au Royaume-Uni ont augmenté mercredi, vu l’approvisionnement réduit de la Norvège qui a mené à un système insuffisant. Le prix du gaz NBP pour livraison le lendemain a accru de 0,22% pour s’établir à 45,70 p / therme. Le long de la courbe, le contrat pour livraison en hiver 2018 a été échangé en baisse de 0,6% à 48,30 pence par therme, étant donné les prévisions de d’un temps plus chaud.
Les prix de l’électricité en Europe ont sauté mercredi vu les estimations d’un approvisionnement réduit en électricité à partir des sources d’énergie solaire. Le contrat d’électricité allemand pour livraison jeudi a grimpé de 6,3% à 38,46 euros par MWh, tandis que le contrat équivalent français a progressé de 1,5% à 39,48 euros / MWh.
Sur la courbe future, le contrat d’électricité allemand pour livraison en 2018 a augmenté de 0,6% à 33,65 euros / MWh, alors que le contrat équivalent français a accru de 0,4% à 40,39 euros / MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont fini mercredi au-dessus de 6 € pour une quatrième journée consécutive, malgré une baisse en dessous de ce niveau au cours de la session, en raison de l’avertissement des commerçants quant à la pression baissière vu les prévisions d’une croissance de l’offre aux enchères. Le contrat de carbone de l’UE expirant en 2018 a enregistré un déclin de 0,3% arrivant à 6,06 euros la tonne.

Plus de nouvelles