Quotidien (29.05.2017): Les prix du carbone européen ont accru à un pic de 2 mois vendredi

Le brut Brent a accru de 1,34% à 52,15 $ le baril, tandis que le brut WTI a grimpé de près de 1,9% pour clôturer à 49,80 $ le baril.
Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont augmenté vendredi, en raison des prévisions du temps plus frais pour cette semaine. Le prix au comptant du gaz NBP a sauté de près de 4,9% pour finir à 37,80 p / therme. Le contrat de gaz de juin 2017 a été négocié en hausse de 1,36% à 36,55 p / therme.
Les prix de l’électricité en Europe pour livraison le lendemain ont chuté vendredi, sur les prévisions d’une croissance de l’approvisionnement en énergie éolienne, qui pourrait aider à répondre à la demande de climatisation.
Le contrat allemand d’électricité a diminué d’environ 17%, pour s’établir à 27,02 euros / MWh, tandis que le prix de référence allemand Cal ’18 a légèrement accru de 0,1% à 30,14 euros / MWh.
Les prix au comptant de l’électricité en France ont chuté de près de 13% pour clôturer à 28,24 euros par MWh, tandis que le contrat pour livraison l’année prochaine est resté constant à 36,00 euros par MWh.
Les prix du carbone européen ont dépassé le niveau de 5,00 € vendredi pour grimper à leur pic en près de deux mois vu l’absence de ventes aux enchères du gouvernement. Le contrat d’EUA expirant en 2019 a été négocié à la hausse de 4,12% arrivant à 5,31 euros / tonne.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...