Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (29.03.2017) : Le pétrole rebondit d’environ 2% vu la rupture d’approvisionnement en Libye

Le brut Brent a grimpé de 58 cents, soit de 1,14% pour s’établir à 51,33 $ le baril. Le brut léger américain WTI a accru de 64 cents, soit en hausse de 1,34%, pour clôturer à 48,37 $ le baril. Les deux contrats de référence ont rebondi d’environ 2% à leurs pics de la session.
Entre même temps, les prix au comptant de l’électricité en Europe ont évolué différemment mardi, avec le contrat allemand pour livraison le lendemain volatil grâce aux conditions changeables de l’énergie éolienne et solaire. Le contrat allemand d’électricité a perdu 9,45% pour se négocier à 31,22 euros / MWh. Le contrat équivalent français a augmenté de 1,74% pour s’établir à 35,18 euros / MWh.
Les contrats de l’électricité pour livraison l’année prochaine ont gagné du terrain mardi suivant les prix accrus du charbon et du carbone. Le contrat allemand Cal ’18 a augmenté de 1,5% à 28,43 euros / MWh. Le contrat équivalent français a grimpé de 1,89% à 34,02 euros / MWh. Les prix du charbon européen pour livraison en 2018 ont progressé de 3,16% à 64,88 dollars la tonne, tandis que les droits d’émission de carbone pour livraison l’année prochaine ont bondi de 2,36% à 4,78 euros la tonne.
Le prix au comptant du gaz naturel britannique a sauté mardi suite aux importations réduites en provenance de Norvège, ce qui ont conduit à un système sous-approvisionné. Les importations en provenance de Norvège par le biais du gazoduc Langeled étaient inférieures à 60 millions de mètres cubes (mcm), en baisse par rapport à plus de 70 mmc par rapport aux approvisionnements de lundi. Le contrat spot NBP a augmenté de 1,27% pour s’établir à 38,40 pence / thermie. Le contrat de gaz pour livraison en avril a gagné 1,66% à 38,69 p / thermie.

Plus de nouvelles