Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (27.03.2017) : Les prix du gaz britannique en recul vu le temps doux et les nouvelles livraisons de GNL à l’horizon

Le brut Brent a augmenté de 24 cents pour s’établir à 50,80 dollars, mais a baissé de 1,8 pour cent pour la semaine. Le prix à terme du brut léger américain WTI a bondi de 27 cents pour s’établir à 47,97 dollars le baril, mais a perdu 0,5 pour cent pour la semaine. Le pétrole a été baissier pendant plus de deux semaines, mais jeudi, un responsable énergétique saoudien a déclaré que les exportations de brut vers les États-Unis seraient réduites d’environ 300 000 bpj en mars par rapport à février et que ces niveaux seront maintenus pour les prochains mois.
Entre temps, les prix au comptant de l’électricité en Europe pour livraison lundi ont chuté vendredi, car le temps a apporté un sentiment baissier, avec des températures qui devraient grimper entre 2 et 3 degrés Celsius la semaine prochaine. Le contrat allemand d’électricité pour livraison le lendemain a perdu 13,32 pour cent pour s’établir à 28,35 euros / MWh, tandis que le contrat équivalent français a glissé de 21,58 pour cent pour se négocier à 28,34 euros / MWh.
Les prix à terme de l’électricité ont gagné du terrain vendredi, suivant les prix accrus du pétrole et du charbon. Le contrat allemand Cal ’18 a augmenté de 0,56% à 28,66 euros / MWh. Le contrat équivalent français pour livraison en 2018 a progressé de 0,24% à 34,08 euros, par rapport au prix de clôture du jour précédent. Le prix des droits d’émission européens de carbone pour livraison en 2018 a chuté de 4,18 pour cent pour s’établir à 4,81 euros / tonne. Les prix du charbon pour livraison en Europe en 2018 ont accru de 0,16% à 63,60 $ la tonne.
Les prix du gaz naturel britannique ont dégringolé vendredi, car les températures douces ont fait pression sur la demande et de nouvelles livraisons de GNL à l’horizon ont pesé sur le sentiment. Le prix du gaz britannique pour livraison le lendemain a diminué de 2,95 pour cent à 38,55 pence par thermie. Les contrats saisonniers de gaz ont reculé, avec le contrat pour livraison en été 2017 en baisse de 1,72 pour cent à 38,87 p / thermie et celui pour livraison en hiver 2017 en baisse de 0,78 pour cent à 45,35 p / thermie.

Plus de nouvelles