Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (25.09.2017): Les contrats du gaz britannique en déclin vendredi vu le temps doux et l’offre abondante

Le brut Brent de Londres pour livraison en novembre a fini en hausse de 0,8% à 56,86 $ le baril. Entre temps, le prix du brut aux États-Unis a avancé de 0,2% pour s’établir à 50,66 $.
Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont chuté vendredi en raison des températures plus élevées, l’abondance de l’offre norvégienne et vu que le gazoduc Nord Stream a redémarré le transport de gaz vers l’Europe. Le prix au comptant du gaz NBP a diminué de 3,5% à 43,95 p/therme. Le contrat de gaz pour livraison en octobre a été échangé en baisse de 0,8% à 43,75 p/therme.
Les prix spot de l’électricité en Europe sont tombés vendredi, malgré les prévisions indiquant une production réduite d’énergie renouvelable et nucléaire. Le contrat allemand d’électricité pour livraison lundi a perdu 0,6% arrivant à 36,24 euros/MWh. Le contrat français d’électricité a clôturé en baisse de 2,9 euros, soit de 7,3%, à 37,17 euros/MWh.
Le long de la courbe de l’électricité, les prix ont plongé, suivant ceux du charbon. Le contrat allemand pour livraison en 2018 a diminué de 0,11% à 35,21 euros/MWh. Le contrat moins liquide en France a glissé de 1,13% à 41,10 euros / MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont grimpé vendredi pour récupérer de la perte de 5% de la session précédente, avec un commerce plus calme après des fluctuations sauvages des prix. Le contrat de carbone européen expirant en 2018 a fini en hausse de 1,4% à 6,64 euros la tonne.

Plus de nouvelles