Quotidien (24.05.2017): Les prix du carbone de l’UE ont reculé d’un pic d’un mois mardi

Le brut Brent a accru de 0,52% à 54,15 $ le baril, tandis que le brut des États-Unis WTI a progressé d’environ 0,7% pour clôturer à 51,47 $ le baril.
Le prix au comptant de gros du gaz en Grande-Bretagne a chuté de 0,4% mardi pour atteindre 37,25 p / therme, car les températures plus élevées ont freiné la demande, laissant le système trop surchargé. Le contrat pour livraison en hiver 2018 a été négocié à la hausse de 0,63% arrivant à 46,47 p / therme.
Les prix spot de l’électricité en Europe ont chuté mardi, vu la baisse de la consommation avant les jours fériés et les prévisions d’une production accrue d’énergie éolienne.
Le contrat spot d’électricité en Allemagne a perdu environ 3,8%, pour s’établir à 32,22 euros / MWh, tandis que le prix de référence Cal ’18 a légèrement augmenté de 0,6% à 30,42 euros / MWh.
Les prix au comptant de l’électricité en France ont diminué de 3,3% pour clôturer à 32,56 euros par MWh, alors que le prix pour livraison en 2018 a augmenté de 0,55% à 36,30 euros par MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont reculé d’un pic d’un mois mardi, après avoir réalisé cinq gains quotidiens consécutifs suite à une annonce publique indiquant des signes de baisse de la demande. Le contrat d’EUAs expirant en 2019 a été négocié en baisse de 3,2% à 4,87 euros / tonne.

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...