Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (21.09.2017): Le prix au comptant du gaz en Grande-Bretagne a chuté de 3,6% vu les flux abondants de la Norvège

Le contrat à terme du brut Brent a progressé de 1,15 $, soit de 2,1%, pour atteindre 56,29 $ le baril, tandis que le contrat à terme du WTI a gagné 1,21 $, soit 2,5%, pour s’établir à 50,69 $.
Le prix de gros du gaz au Royaume-Uni est tombé mercredi, en raison des flux abondants via le principal gazoduc d’importation de la Grande-Bretagne. Le prix au comptant du gaz NBP a clôturé en baisse de 1,70 pence, soit de 3,6%, à 45,35 p/therme. Le contrat de gaz pour livraison en hiver 2017 a baissé de 0,9% à 49,15 p/therme.
Les prix spot de l’électricité en Europe ont été mélangés mercredi. Le prix de l’électricité en Allemagne a légèrement augmenté, car la production d’énergie éolienne devrait diminuer à nouveau, alors que les prix en France ont chuté vu les prévisions qu’un temps plus chaud réduirait la demande. Le prix d’électricité pour livraison jeudi a accru de 0,3% à 39,26 euros par MWh en Allemagne, tandis que le contrat équivalent français était en déclin de 6% à 39,26 euros/MWh. Les nouvelles d’une baisse de l’approvisionnement en énergie nucléaire à court terme et une potentielle grève des travailleurs des usines d’EDF ont entraîné des pertes sur le marché au comptant d’électricité en France.
Les contrats le long de la courbe ont glissé de 0,7% en Allemagne et en France, suivant les prix plus bas des carburants et du carbone. Le contrat allemand d’électricité pour livraison en 2018 était à 35,99 euros, alors que le contrat équivalent en France, qui est moins liquide, a diminué à 42,38 euros / MWh.
Les contrats de carbone en Europe ont chuté mercredi, vu la baisse des prix de l’électricité et du charbon, diminuant après le gain de 4,5% enregistré mardi, tout en maintenant une certaine volatilité. Les permis de carbone de l’UE expirant en décembre 2020 ont diminué de 1,6 pour cent à 7,10 euros la tonne.

Plus de nouvelles