Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (20.09.2017): Le prix du brut WTI a glissé à 49,48 $ le baril vu la production accrue du gaz de schiste aux États-Unis

Le prix du brut Brent a clôturé en baisse de 34 cents, soit de 0,6%, à 55,14 $ le baril. Le cours de WTI a diminué de 0,9% à 49,48 dollars par baril.
Les prix au comptant du gaz en Grande-Bretagne sont tombés de 2% mardi, en raison de l’augmentation des importations sur le système Vesterled en provenance de Norvège. Le prix du gaz NBP pour livraison le lendemain a baissé de 0,95 pence à 47,05 pence / therme. Sur la courbe future, les contrats ont progressé d’environ 1%, vu les prévisions d’une demande accrue.
Les prix de l’électricité pour livraison en 2018 ont grimpé mardi sur le marché de gros en Europe après que le régulateur français ASN a déclaré son intention d’amplifier les vérifications sur plusieurs composants du réacteur, suscitant des inquiétudes visant un approvisionnement serré.
Le contrat pour livraison de l’électricité en 2018 en France a accru de 1,7 pour cent à 42,68 euros par MWh. Le contrat allemand équivalent a gagné 1,5 pour cent pour s’établir à 36,23 euros.
Il est prévu que la demande d’électricité soit plus élevée mercredi, et celle-ci est susceptible de diminuer la semaine prochaine, car les températures vont se redresser.
Le contrat au comptant de l’électricité en Allemagne a baissé mercredi de 5,3% à 39,15 euros / MWh. Le contrat français a progressé de 0,5% à 41,72 euros / MWh.
Les prix européens du carbone ont récupéré la majeure partie des pertes de 5% enregistrée au cours des deux derniers jours, suite à la nouvelle d’un approvisionnement nucléaire français à risque, surpassant le niveau de 7 € dans une session animée et fortement négociée. Le contrat de carbone de l’UE expirant en 2020 a sauté de 4,4% à 7,22 euros la tonne.

Plus de nouvelles