Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (20.03.2017) : Les prix à terme de l’électricité en Europe divergent suivant le carbone baissier, le charbon haussier

Le brut Brent a augmenté de 2 cents pour s’établir à 51,76 $ le baril, tandis que le brut léger américain WTI a bondi de 3 cents pour clôturer à 48,78 $ le baril. Les deux contrats de référence ont gagné 0,8% pour la semaine.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont diminué considérablement vendredi suite à une augmentation prévue de la production éolienne, du charbon et du lignite. Le contrat allemand pour livraison lundi a chuté de 31% à 19,67 euros / MWh par rapport au prix payé pour vendredi. Le contrat équivalent français s’établit à 25,66 euros / MWh, en baisse de 28% du jour au jour.
Les prix à terme de l’électricité ont divergé vendredi suivant le prix réduit de carbone et le prix accru de charbon. Le contrat de référence allemand Cal ’18 a baissé de 0,70% à 29,39 euros / MWh. Le contrat équivalent français a progressé de 0,29% à 34,62 euros / MWh. Le prix des quotas d’émissions de carbone de l’UE pour livraison en décembre 2018 a perdu 0,19% à 5,18 euros la tonne, tandis que le prix du charbon pour livraison en 2018 a progressé de 0,09% à 64,56 dollars la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont dégringolé vendredi en raison d’un système suralimenté et d’un temps plus doux. Le prix du gaz pour livraison le lendemain a glissé de 0,86% à 40,55 pence par thermie. Les prix à terme ont trouvé le soutien de la dépréciation de la livre sterling et des prix plus élevés du pétrole. Le contrat de gaz NBP pour livraison l’année prochaine a sauté de 0,40% pour se négocier à 43,63 pence / thermie.

Plus de nouvelles