Quotidien (18.09.2017): Les contrats du gaz britannique en déclin vu le complexe énergétique plus faible

Le prix du brut Brent a légèrement augmenté de 0,27% pour s’établir à 55,62 $ le baril. Entre temps, les contrats à terme du pétrole WTI étaient constants à 49,89 $ le baril.
Les prix de gros du gaz au Royaume-Uni ont eu une tendance baissière vendredi, suite au déclin d’autres prix d’énergie. Le prix au comptant du gaz au Royaume-Uni a chuté de 0,35 pence, soit de 0,7%, pour s’établir à 47,00 p/therme. Plus loin sur la courbe, le contrat de gaz pour livraison en octobre a diminué de 3,2% à 44,99 p/therme.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe pour livraison la semaine prochaine ont augmenté vendredi, stimulés par les prévisions d’une production d’énergie éolienne et une forte demande. Le contrat spot d’électricité en Allemagne pour livraison lundi a sauté de 5,7% pour s’établir à 37,03 euros/MWh par rapport au prix payé jeudi pour livraison vendredi. Le contrat équivalent français a légèrement glissé à 37,66 euros / MWh.
Le long de la courbe, les prix de l’électricité ont réduit les gains antérieurs, suite au déclin des prix des émissions de charbon et de carbone. Le contrat allemand pour livraison en 2018 a reculé de son pic de 3 ans et demi atteint jeudi, diminuant de 0.69 pour cent à 35,69 euros / MWh. Le contrat équivalent français a chuté de 1,9% à 41,96 euros / MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont continué à diminuer vendredi dans une autre séance d’agitation, car les acheteurs ont émergé pour réduire les ventes substantielles, alors que moins de soutien des prix de l’électricité a entraîné une perte hebdomadaire de 1,7% pour les EUA. Les quotas de carbone du contrat expirant en 2018 ont baissé de 2,2% pour clôturer à 6,97 euros la tonne.

Plus de nouvelles