Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (17.02.2017) : L’électricité au comptant en Allemagne accrue de 6% vu les prévisions d’un approvisionnement faible

Le pétrole a oscillé entre les gains modestes et les pertes tout au long de la session avant de rebondir à la clôture. Le cours à terme du brut léger américain a fini à 53,36 $ le baril, en hausse de 25 cents. Le contrat de Brent brut a clôturé la séance à 55,65 $ le baril, en baisse de 10 cents.
Les prix au comptant de l’électricité en Allemagne ont augmenté de 5,88 pour cent à 43,02 euros par MWh jeudi % vu les prévisions d’un approvisionnement faible d’énergie thermique. Le contrat d’électricité en France pour livraison le lendemain a baissé de 1,77% à 54,26 euros / MWh. Le contrat de base allemand, Cal ’18, pour livraison l’année prochaine a baissé de 0,3% à 30,12 euros / MWh. Le contrat équivalent en France a diminué de 0,58% à 35,79 euros. Les prix des quotas d’émissions de carbone en Europe pour livraison en 2018 ont chuté de 2,54% à 4,98 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont gagné du terrain jeudi en raison d’système sous-approvisionné et après l’annonce de Centrica de plus de retard à la reprise de l’injection à Rough. Le contrat gazier NBP pour livraison le lendemain a sauté de 1,75 pour cent pour atteindre 49,55 pence par thermie. Les prix à terme ont connu une dynamique ascendante, stimulés par la hausse des prix du pétrole. Le contrat de gaz pour la livraison en 2018 a pris 0,78 pour cent à 45,95 pence par thermie.

Plus de nouvelles