Quotidien (15.02.2017) : Les prix au comptant de l’électricité en Allemagne en hausse de 10% vu la faible production éolienne

Le prix à terme du Brent pour livraison en avril valait 55,97 $ le baril, en hausse de 38 cents, soit de 0,68% par rapport à leur dernière clôture. Le cours du brut léger américain WTI a augmenté de 0,27 cents, soit de 0,51% à 53,20 $ le baril.

Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont évolué différemment mardi, le contrat allemand pour livraison le lendemain ayant accru d’environ 10% à 47,32 euros / MWh suite aux prévisions d’affaiblissement de l’énergie éolienne. Le contrat équivalent français a diminué de 5% pour s’établir à 51,94 euros / MWh vu les prévisions d’un temps plus chaud.

Le contrat de l’électricité en Allemagne pour livraison en 2018 a légèrement baissé de 0,10% pour atteindre 29,60 euros / MWh. Le contrat équivalent en France pour livraison l’année précédente a perdu 0,20% pour s’établir à 35,46 euros / MWh. Les prix des quotas d’émissions de carbone en Europe pour livraison en 2018 ont progressé de 4,66% à 5,17 euros la tonne.

Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont chuté en raison d’un système surchargé et d’une production élevée au plateau continental britannique après une série de pannes planifiées et imprévues. Les prévisions météorologiques d’un temps plus douce ainsi que les cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL) entrant sur le marché ont ramené les prix à un niveau inférieur à celui de janvier. Les prix spot du contrat gazier NBP ont baissé de 2% à 48,50 pence / thermie. Le contrat de gaz pour livraison en mars a grimpé de 1,63% à 48,91 p / thermie.

Plus de nouvelles