Quotidien (14.02.2017) : Les contrats du pétrole brut aux plus bas niveaux depuis le 18 janvier

Le cours du Brent pour livraison en avril a baissé de 1,11 $, de 2%, pour s’établir à 55,59 $ le baril, tandis que le cours du brut léger américain WTI a chuté de 93 cents, soit de 1,7%, pour clôturer à 52,93 $ le baril. Les deux contrats ont marqué leur plus grand pourcentage de baisses depuis le 18 janvier. Le dollar a été stimulé par les espoirs de réductions d’impôt aux États-Unis, soulevant le billet vert à un maximum de près de trois semaines contre un panier de devises plus tôt lundi.
Les prix de l’électricité en Europe pour livraison mardi ont évolué différemment, les contrats allemands ayant augmenté vu l’approvisionnement faible en énergie éolienne du jour au jour, alors que le contrat français a été négocié légèrement en baisse suite aux prévisions des températures au-dessus des moyennes à long terme. Le contrat d’électricité en Allemagne pour livraison le lendemain a sauté de 11,49 pour cent à 42,98 euros par MWh. Le contrat français pour livraison mardi a diminué de 0,78 pour cent à 54,72 euros. Le contrat allemand Cal ’18 a chuté de 1,10% à 29,63 euros / MWh. Le contrat équivalent en France a reculé de 1,44% pour s’établir à 35,53 euros / MWh. Les prix des quotas de carbone pour livraison en 2018 ont perdu 4,26% à 4,94 euros / tonne. Les prix du charbon pour livraison l’année prochaine ont glissé de 1,37 pour cent à 64,80 dollars la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont légèrement baissé lundi en raison d’un système surchargé et des prévisions d’un temps plus douce, couplé à la forte production des parcs éoliens du pays qui a réduit la demande de gaz. Le prix du gaz pour livraison le lendemain a reculé de 4,66% à 49,50 pence par thermie. Le contrat de gaz pour livraison en mars a diminué de 4 pour cent à 49,72 p/thermie.

Plus de nouvelles

ScottishPower augmente ses factures d’énergie de 7,8%

ScottishPower a annoncé son intention d’augmenter de 7,8% ses prix d'énergie standard pour les ménages.

Lire la suite

Le raffineur polonais Lotos vise un accord pétrolier à long terme avec l’Iran

Le deuxième raffineur pétrolier de Pologne, Lotos, souhaite obtenir un accord d'approvisionnement à long terme avec l'Iran, une fois que celui-ci réalisé une nouvelle division de cokéfaction à sa raffinerie de Gdansk l'an prochain, comme l'a déclaré son directeur général.

Lire la suite

PetroChina prévoit une augmentation de 7% des ventes de gaz naturel en 2017

Le géant chinois de l'énergie, PetroChina, vise à réaliser des ventes de 150 milliards de mètres cubes de gaz naturel cette année, soit une augmentation par rapport à environ 140 milliards en 2016, a annoncé samedi China Energy News contrôlé par l’Etat.

Lire la suite