Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (13.06.2017): Les prix du gaz naturel britannique ont dégringolé lundi, de près de 6%

A Londres, le cours du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a avancé de 0,3%, pour s’établir à 48,29 dollars le baril. Le prix du baril de “light sweet crude”, référence américaine du brut, pour livraison en juillet, a pris 0,55% pour s’établir à 46,08 dollars le baril.

La semaine a débuté à la baisse sur le marché britannique du gros de gaz, avec le prix spot du gaz NBP diminuant de 5,9% lundi pour s’établir à 34,40 pence/thermie suite aux importations élevées en provenance de Norvège et une faible demande en gaz pour l’électricité. Le contrat de gaz pour livraison en juillet 2017 a diminué de 2% pour clôturer à 35,99 pence/thermie.

Les prix européens de l’électricité spot ont augmenté lundi sur les prévisions d’une forte demande et moins d’énergie éolienne, comme la France s’attendait à une augmentation des températures provoquant une hausse de l’utilisation de la climatisation. Le contrat allemand d’électricité spot a augmenté de 5,5% à 32,75 euros / MWh, tandis que le contrat équivalent français a bondi de 16,73% pour s’établir à 36,22 euros / MWh.

Les prix du carbone européen ont chuté en dessous de 5 € lundi lors d’une session volatile. Le contrat d’EUA expirant en 2018 en baisse de 2,36%, s’établissant à 4,97 euros / tonne.

Plus de nouvelles