Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (12.06.2017): les prix du carbone de l’UE ont affiché une perte hebdomadaire de 2,3%

A Londres, le cours du baril de Brent de la mer du Nord a avancé de 0.61%, à 48,15 dollars, sur le contrat pour livraison en août à l’Intercontinental Exchange (ICE). Le prix du baril de “light sweet crude”, référence américaine du brut, a pris 19 cents à 45,83 dollars sur le contrat de référence pour livraison en juillet au New York Mercantile Exchange (Nymex).

La semaine s’est terminée sur une tendance baissière sur le marché du gaz, avec les prix du gaz britannique étant tombés vendredi, sur fond d’inquiétudes sur la réorientation du Qatar de deux navires-citernes de GNL et d’un approvisionnement norvégien plus élevé. Le prix spot du gaz NBP a diminué de près de 0,8% pour se terminer à 37,60 pence/thermie. Le contrat de gaz pour livraison en juillet 2017 a diminué de 1,92% pour clôturer à 36,74 pence/thermie.

Les prix de l’électricité en Europe pour livraison le lendemain ont diminué vendredi, vu une baisse de la consommation et une augmentation anticipée de la production éolienne et solaire. Les contrats d’électricité spot allemand et français ont diminué d’environ 7% à 31,03 euros / MWh. Les prix européens de l’électricité à terme ont augmenté, suivant le pétrole, avec le prix de référence allemand Cal’18 en hausse de près de 0,7% à 31,00 euros / MWh, tandis que le contrat équivalent français a progressé de près de 1,1% pour s’établir à 36,45 euros / MWh.

Les prix du carbone européen ont affiché une perte hebdomadaire de 2,3%, avec le contrat d’EUA expirant en 2018 en baisse de 0,2%, s’établissant à 5,09 euros / tonne.

Plus de nouvelles