Quotidien (09.06.2017): Les prix britanniques du gaz de gros ont augmenté de 3 à 4% ce jeudi sur une forte demande de gaz pour l’électricité

Le Brent brut a diminué de 0,42% pour s’établir à 47,86 $ le baril, tandis que le prix du brut aux Etats-Unis WTI a diminué de 0,17% pour s’établir à 45,64 $ le baril.

Les prix britanniques du gaz de gros ont augmenté jeudi à la suite d’une augmentation de la demande de gaz pour l’électricité et d’un approvisionnement insuffisant. Le prix spot NBP a bondi de 3% pour s’établir à 37,90 pence / thermie. Le contrat de gaz pour livraison en juillet 2017 a augmenté de 4% pour clôturer à 37,46 pence / thermie.

Les prix spot de l’électricité en Europe ont augmenté jeudi, soutenus par une chute de la production d’énergie solaire et éolienne malgré une baisse de la demande attendue avant le week-end.

Le contrat au comptant d’électricité en Allemagne a augmenté de près de 16% pour s’établir à 33,38 euros / MWh, tandis que le prix de référence allemand pour livraison en 2018 a augmenté de près de 0,8% à 30,79 euros / MWh.

Les prix spot d’électricité en France ont augmenté de 13,16% pour clôturer à 33,37 euros par MWh, tandis que le contrat pour livraison en 2018 a légèrement augmenté de 3 cents pour s’établir à 36,06 euros par MWh.

Les prix du carbone européen se sont renforcés jeudi après deux jours de pertes, avec le contrat d’EUA expirant en 2018 en hausse de 3,45% à 5,10 euros / tonne.

Plus de nouvelles