Quotidien (06.05.2017): Les prix spot de l’électricité en Europe ont chuté de 14 à 16% vendredi

Le Brent brut a chuté de 1,34% à 49,95 $, tandis que le brut aux États-Unis WTI est tombé de 1,45% pour clôturer à 47,66 $ le baril.
Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont varié vendredi. Le prix au comptant du gaz NBP a bondi de 2,33%, pour s’établir à 37,30 p / therme, en raison d’une panne imprévue en Norvège. Entre temps, le contrat de gaz pour livraison en juillet a vu une baisse de 0,33% clôturant à 36,52 p / therme, vu un système surchargé.
Les prix spot de l’électricité en Europe ont diminué vendredi, suite à l’augmentation de la production d’électricité éolienne en Allemagne et la croissance de la capacité nucléaire en France avec le redémarrage prévu des réacteurs Chinon 4 et Cattenom 3 respectivement le 5 et le 6 juin.
Le contrat au comptant d’électricité en Allemagne a chuté de 16,32% pour s’établir à 30,50 euros / MWh, alors que le prix de référence allemand Cal ’18 a légèrement augmenté d’environ 1,1% à 30,55 euros / MWh.
Les prix spot de l’électricité en France sont tombés de 14,32% pour clôturer à 31,23 euros par MWh, tandis que le contrat pour livraison en 2018 a grimpé de 1% pour atteindre 36,21 euros par MWh.
Les prix du carbone en Europe ont sauté pour un deuxième jour, suite aux ventes aux enchères vendredi et le positionnement d’avant le weekend par les commerçants. Le contrat d’EUA expirant en 2018 a fini en hausse de 1,76% à 5,21 euros / tonne, affichant une perte de 0,4% pour la semaine.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...