Quotidien (06.04.2017): L’électricité au comptant en Europe diverge vu le temps froid, la production accrue du vent

Le brut Brent pour livraison en juin a augmenté de 19 cents, soit de 0,4%, pour s’établir à 54,36 $ le baril après avoir touché plus tôt 55,09 $ le 8 mars. Le brut léger américain WTI a sauté de 12 cents, soit de 0,2%, pour clôturer à 51,15 $.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont divergé mercredi, avec le contrat en Allemagne tiré vers le bas par les gros volumes d’énergie éolienne et celui en France soutenu par des températures plus fraîches et une demande accrue. Le contrat allemand pour livraison le lendemain a glissé de 8,26% à 29,29 euros / MWh et le contrat équivalent français a progressé de 0,87% à 35,87 euros / MWh.
Les prix à terme de l’électricité ont gagné du terrain suivant les prix plus élevés des carburants. Le contrat allemand Cal ’18 a progressé de 1,13% pour s’établir à 30,30 euros / MWh. Le contrat équivalent français pour livraison en 2018 a pris 0,22% à 35,83 euros. Le prix du charbon européen pour livraison en 2018 valait 67,23 $ la tonne, en hausse de 1% du jour au jour. Les prix des quotas d’émissions de carbone de l’UE pour livraison en 2018 ont progressé de 3,62% à 4,86 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont été stables à 40,85 pence / thermie mercredi, alors que les prix à court terme ont gagné du terrain suite à une panne au champ gazier norvégien Kvitebjorn qui a réduit les exportations norvégiennes d’environ 10 mcm. Le contrat de gaz pour livraison en mai a augmenté de 0,72% pour se négocier à 40,82 pence / thermie.

Plus de nouvelles