Quotidien (06.03.2017) : Le brut léger WTI en hausse de 1,4%, soutenu par le dollar faible

Le prix du Brent pour livraison en mai a augmenté de 82 cents, soit de 1,5%, pour s’établir à 55,90 dollars le baril, récupérant une partie des pertes du jeudi. Le cours du brut léger américain WTI a grimpé de 72 cents pour clôturer à 53,33 $ le baril, soit un gain de 1,4%.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont chuté vendredi suite aux prévisions que la consommation en Allemagne et en France diminuera de 1,5 GW à 138 GW lundi. Le contrat allemand pour livraison lundi a reculé de 12% à 33,85 euros / MWh, alors que le contrat équivalent français a baissé de 10% pour s’établir à 35,86 euros / MWh par rapport au prix payé pour livraison vendredi.
Le contrat de l’électricité en Allemagne pour livraison en 2018 a perdu 1,26% à 30,55 euros / MWh, alors que le contrat équivalent français, Cal’18, a cédé 0,61% à 35,58 euros / MWh. Les prix des quotas d’émissions de carbone pour livraison en décembre ’18 ont avancé de 2,36% à 5,64 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont perdu du terrain vendredi en raison d’approvisionnements importants du plateau continental du Royaume-Uni et de la Norvège. Le gaz pour livraison le lendemain a glissé de 0,35% à 43,25 pence par thermie. Toutefois, les prix à court terme du gaz ont rebondi, avec le contrat pour livraison en avril en hausse de 0,35% pour se négocier à 43,29 pence par thermie et le contrat pour livraison en été 2018 en hausse de 0,61% à 41,60 pence par thermie.

Plus de nouvelles

Le gazoduc israélo-turc pourrait être opérationnel en quatre ans

Le gazoduc sous-marin reliant l'immense champ gazier israélien offshore Leviathan à la Turquie pourrait être prêt d'ici la fin de 2020, selon un responsable israélien.

Lire la suite

La Pologne défie la nouvelle réforme du système communautaire d’échange de droits d’émission de carbone

La Pologne défie le projet de réforme du marché du carbone approuvé par la plupart des gouvernements de l'Union européenne cette semaine, affirmant que l'accord n'est pas contraignant, car il n'a pas le plein soutien des 28 pays du bloc.

Lire la suite

Quotidien (3.03.2017) : Le pétrole en baisse de 2%, assombri par les soucis de l’offre, le dollar plus fort

Les prix du pétrole brut ont chuté de plus de 2% jeudi après que la production de pétrole brut en Russie est restée inchangée en février à 11,11 millions de barils par jour (bpj).

Lire la suite