Quotidien (05.05.2017): Les prix du pétrole ont chuté à un creux de cinq mois

Le pétrole brut Brent a été échangé en baisse de 4,75% à 48,38 $ le baril. Entre temps, le prix du pétrole des États-Unis WTI a chuté de 4,81% pour s’établir à 45,52 $ le baril.
Les prix de gros du gaz britannique ont diminué jeudi vu les flux norvégiens, la production accrue d’énergie éolienne et les prix réduits du pétrole brut. Le spot NBP a glissé d’environ 2% pour fermer à 41,00 p / therme. Le contrat de gaz au Royaume-Uni pour livraison en juin 2017 a été négocié en déclin de 3,34% à 37,91 p / therme.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont été mélangés jeudi, car les prévisions d’une moindre production d’électricité à partir de sources d’énergie éolienne et solaire soutenaient le contrat spot allemand, alors qu’une baisse de la demande due aux prévisions du temps plus chaud en France a réduit les prix.
Le contrat spot d’électricité en Allemagne a sauté d’environ 16% à 38,05 euros / MWh. Néanmoins, le prix d’électricité allemande pour livraison en 2018 a légèrement diminué d’environ 1% à 29,20 euros / MWh.
Les prix au comptant de l’électricité en France ont chuté de presque 12% à 39,54 euros par MWh, tandis que le contrat d’électricité pour livraison l’année prochaine a baissé de 0,85% à 35,37 euros par MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont été supérieurs au niveau de 4,50 € jeudi, après avoir atteint antérieurement le creux de 2017. Les quotas d’émissions de carbone pour livraison en 2018 ont été négociés à la hausse de 2,5% pour clôturer à 4,55 euros la tonne.

Plus de nouvelles