Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (05.04.2017): Les prix du pétrole brut aux plus hauts niveaux depuis le 7 mars

Le Brent brut pour livraison en juin a augmenté de 1,05 $, soit de 2% pour se négocier à 54,17 $ le baril. Le contrat de référence a dépassé sa moyenne mobile sur 100 jours, un niveau de résistance important, ce qui a lui permis de se trouver en territoire de sur-achat pour la première fois depuis la fin décembre Entre temps, le brut léger américain WTI a sauté de 79 cents, soit de 1,6 pour cent, pour clôturer à 51,03 $ le baril. Les deux contrats ont clôturé le jour à leurs plus hauts niveaux depuis le 7 mars.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont chuté mardi, tirés vers le bas par l’accroissement attendu de la production d’énergie éolienne en Allemagne, alors que les prix à terme ont reculé par rapport aux prix élevés du lundi. Le contrat allemand pour livraison le lendemain a diminué de 15,42% à 32,69 euros / MWh et le contrat équivalent français a perdu 8,23% à 35,56 euros / MWh.
Le contrat allemand pour livraison en 2018, Cal’18, a chuté de 0,40% du jour au jour pour se négocier à 29,96 euros / MWh. Le contrat équivalent français a perdu 0,64% pour s’établir à 35,75 euros. Les prix de droits d’émissions de carbone pour livraison en 2018 ont diminué de 4,48% à 4,68 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont accru mardi alors que la baisse des importations en provenance de Norvège a créé un système insuffisant. Le prix gaz pour livraison le lendemain a progressé de 1,74% à 40,85 pence par thermie. Une panne imprévue dans le parc de gaz de Kvitebjørn en Norvège a réduit la production de 11 mcm / jour. Le contrat de gaz pour livraison en mai a grimpé de 1,17% à 40,53 p / thermie.

Plus de nouvelles