Quotidien (05.04.2017): Les prix du pétrole brut aux plus hauts niveaux depuis le 7 mars

Le Brent brut pour livraison en juin a augmenté de 1,05 $, soit de 2% pour se négocier à 54,17 $ le baril. Le contrat de référence a dépassé sa moyenne mobile sur 100 jours, un niveau de résistance important, ce qui a lui permis de se trouver en territoire de sur-achat pour la première fois depuis la fin décembre Entre temps, le brut léger américain WTI a sauté de 79 cents, soit de 1,6 pour cent, pour clôturer à 51,03 $ le baril. Les deux contrats ont clôturé le jour à leurs plus hauts niveaux depuis le 7 mars.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont chuté mardi, tirés vers le bas par l’accroissement attendu de la production d’énergie éolienne en Allemagne, alors que les prix à terme ont reculé par rapport aux prix élevés du lundi. Le contrat allemand pour livraison le lendemain a diminué de 15,42% à 32,69 euros / MWh et le contrat équivalent français a perdu 8,23% à 35,56 euros / MWh.
Le contrat allemand pour livraison en 2018, Cal’18, a chuté de 0,40% du jour au jour pour se négocier à 29,96 euros / MWh. Le contrat équivalent français a perdu 0,64% pour s’établir à 35,75 euros. Les prix de droits d’émissions de carbone pour livraison en 2018 ont diminué de 4,48% à 4,68 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont accru mardi alors que la baisse des importations en provenance de Norvège a créé un système insuffisant. Le prix gaz pour livraison le lendemain a progressé de 1,74% à 40,85 pence par thermie. Une panne imprévue dans le parc de gaz de Kvitebjørn en Norvège a réduit la production de 11 mcm / jour. Le contrat de gaz pour livraison en mai a grimpé de 1,17% à 40,53 p / thermie.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...