Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (04.10.2017): Les contrats du gaz en Grande-Bretagne ont clôturé en hausse vu les prévisions d’une demande robuste

Le cours du brut Brent est tombé de 0,2% à 56 $ le baril. Le prix du brut WTI a chuté de 0,3% à 50,42 $ le baril.

Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont augmenté mardi vu les prévisions d’une forte demande, même si le marché était un peu trop approvisionné. Le prix spot NBP a sauté de 1,95 pence, soit de 4,4%, pour clôturer à 46,45 p/therme. Le contrat pour livraison en été 2018 a été échangé en hausse de 0,64 pence, soit de 1,6%, à 41,79 p/therme.

Les prix de l’électricité au comptant en Europe pour livraison quotidienne ont grimpé mardi, étant donné les prévisions d’une demande accrue en Allemagne après un jour férié et un approvisionnement nucléaire réduit en France. Le prix spot de l’électricité en France a atteint un sommet de sept mois, ayant augmenté de 7,7 euros, soit de 17,4%, pour s’établir à 51,95 euros/MWh. Le contrat équivalent allemand est monté de 16,9% à 28,61 euros/MWh.

Le long de la courbe future de l’électricité, les prix ont accru mardi, suivant les gains du carburant. Le contrat français pour livraison en 2018 a progressé de 1,2% à 41,59 euros/MWh. Entre temps, le prix de l’électricité en Allemagne a progressé de 1,3% à 34,89 euros / MWh.

Les prix du carbone européen ont sauté au-dessus de 7 € mardi dans une session plutôt calme et sans enchères, au milieu des gains importants sur les marchés de l’électricité les plus importants. Les permis de carbone de l’UE expirant en décembre 2020 ont accru de 0,9% à 7,19 euros la tonne.

Plus de nouvelles