Quotidien (04.09.2017): Les prix du carbone en Europe ont chuté de 1,8% vendredi, enregistrant une perte hebdomadaire de 4,2%

Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont été mélangés vendredi. Le prix au comptant a été encouragé par les travaux d’entretien prévus à l’usine Kollsnes et Troll de Norvège, ce qui pourrait freiner les importations en provenance de Norvège cette semaine. NBP spot a sauté de 0,33% à 45,00 p / therme. Le long de la courbe, le prix du gaz pour livraison en octobre 2017 a diminué de 0,73% à 45,58 p / therme. Entre temps, le contrat pour livraison en décembre 2017 a été échangé en hausse de 0,2% à 49,77 p / therme.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont chuté vendredi. Le prix pour livraison le lendemain en Allemagne a perdu 12,55% pour atteindre 33,93 euros / MWh, vu les prévisions d’une demande faible pour la région de l’Europe occidentale. Néanmoins, le contrat équivalent d’électricité en France a diminué de 12,45% pour s’établir à 34,04 euros / MWh étant donné les attentes d’une demande réduite en France lundi. Les prix sur la courbe future étaient légèrement élevés. Le contrat d’électricité allemande pour livraison en 2018 a fini en hausse de 0,33% à 33,46 euros / MWh, tandis que le contrat équivalent français a progressé de 9 cents, soit de 0,22%, à 40,29 euros / MWh.
Les prix du carbone en Europe ont diminué de 1,8% vendredi car le marché a connu la première enchère en pleine grandeur en un mois, affichant une perte hebdomadaire de 4,2%. Les prix des quotas de carbone de l’UE expirant en décembre 2018 ont baissé de 1,84% à 5,87 euros / tonne, alors que le contrat expirant en 2020 est arrivé à 6,03 euros / tonne.

Plus de nouvelles

Total espère gagner 2 millions de consommateurs de gaz et d’électricité en France

La société française de pétrole et de gaz Total commencera à vendre au détail de gaz et d'électricité en France d'ici la fin de cette année et vise à gagner environ deux millions de clients, comme l'a déclaré mercredi le chef de l'exécutif Patrick Pouyanne.

Lire la suite

Quotidien (31.08.2017): Le prix du Brent a diminué de 2,2% mercredi, en raison d’une baisse de la demande de brut

Les prix du pétrole ont chuté mercredi car les inondations causées par l’ouragan Harvey ont clôturé environ un quart des raffineries américaines, entraînant une baisse de la demande de brut. Le cours du Brent brut a diminué de 1,14 dollars, soit de 2,2%, à 50,86 $. Entre temps, le prix de WTI a glissé de 1,1% pour s'établir à 45,96 $ le baril.

Lire la suite

La contribution du charbon à la génération d’électricité au Royaume-Uni a atteint le minimum en 135 ans

Le mois dernier, le charbon a atteint un seuil historique dans le mix énergétique total du Royaume-Uni, ne représentant que 2%, soit le niveau le plus faible au cours des 135 dernières années. De l'autre côté, l’électricité générée à partir du gaz représentait environ 40% de l'énergie totale au Royaume-Uni, l'énergie nucléaire représentait 32% et les énergies renouvelables comptaient pour 18%.

Lire la suite