Appelez-nous

Energies France actualités

Quotidien (02.03.2017) : Les prix à terme de l’électricité accrus vu les prix haussiers des combustibles

Le prix à terme du brut léger américain WTI pour livraison en avril valait 53,83 $ le baril, en baisse de 18 cents, soit de 0,3%. Toutefois, les cours à terme de brut Brent pour livraison en mai ont grimpé de 1,36% pour clôturer à 56,36 $ le baril avant la publication du Département de l’Energie américain sur les réserves américaines.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont évolué différemment mercredi, avec le contrat allemand pour livraison jeudi en baisse de 23 pour cent à 27.35 euros par MWh du jour au jour suite aux prévisions d’une production accrue de l’énergie éolienne. Le contrat équivalent français a progressé de 1,33% pour s’établir à 46,33 euros / MWh.
Les prix à terme de l’électricité en Europe ont grimpé suivant la tendance haussière des prix de quotas d’émission de carbone et du charbon. Le contrat d’électricité en Allemagne, Cal ’18, a bondi de 1,48% à 30,85 euros / MWh. Le contrat français équivalent pour livraison en 2018 a sauté de 0,47% à 35,6 euros. Les prix des quotas d’émissions de carbone pour livraison en 2018 ont avancé de 12,7% à 5,95 euros la tonne. Les prix du charbon pour l livraison en Europe en 2018 ont bondi de 2,42% à 68,25 $ la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel britannique ont gagné du terrain mercredi en raison d’un système sous-approvisionné pendant une grande partie de la session. Le prix du gaz pour livraison le lendemain a augmenté de 1,13% à 44,60 pence par thermie. Le contrat gazier pour livraison en avril a sauté de 1,66% pour se négocier à 44,22 pence / thermie.

Plus de nouvelles