Pologne : le projet gazier Baltic Pipe deviendra opérationnel d’ici 2022

Le projet gazier, baptisé Baltic Pipe, est conçu pour réduire la dépendance polonaise du gaz à l’approvisionnement en gaz du géant gazier russe Gazprom.
La Pologne consomme environ 16 milliards de m3 de gaz par an et PGNiG souhaite remplacer les importations de gaz de Gazprom par des gaz en provenance de Norvège et de gaz naturel liquéfié (GNL).
PGNiG devrait jouer un rôle important. La société extrait actuellement environ 0,5 milliard de mètres cubes par an de la Norvège et prévoit de porter ce chiffre à 2-2,5 milliards de mètres cubes d’ici 2022.
Un terminal de GNL a été inauguré plus tôt cette année, permettant à la Pologne d’importer du gaz du Qatar.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...