Moscou : La Hongrie pourrait rejoindre les projets Nord Stream, Turkish Stream

Vladimir Poutine va effectuer une visite de retour à Budapest jeudi, un an après le voyage de Viktor Orban à Moscou, visant à renforcer la coopération entre la Hongrie et la Russie dans le secteur du pétrole et du gaz.
Poutine et Orban vont également discuter probablement de la coopération dans les cadres des projets du gazoduc Nord Stream et Turkish Stream.
La Hongrie devrait rejoindre les nouvelles routes développées par Gazprom pour la fourniture de gaz comme North Stream et Turkish Stream.
La visite se fait durant la période tendue entre l’UE et la Russie, qui est confrontée à un régime de sanctions en cours couplé avec une accumulation de troupes de l’OTAN sans précédent à ses frontières.
Les livraisons de Russie représentent 75% de la consommation hongroise de pétrole et 60% de la consommation de gaz.
En 2015, Poutine et Orban ont signé un nouveau contrat de gaz remplaçant un contrat de 20 ans qui avait expiré en décembre 2015. En vertu de l’accord, la Hongrie ne paie que pour le gaz consommé effectivement.

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...