L’Italie donne le feu vert au gazoduc TAP

La cour a insisté sur le fait que le gouvernement était étroitement impliqué dans cette décision et que le projet du TAP a été accepté grâce à son influence potentielle sur les infrastructures et parce qu’il remplissait toutes les conditions requises.
Connecté au gazoduc trans-anatolien (TANAP) à la frontière grecque-turque, TAP traversera le nord de la Grèce, l’Albanie et la mer Adriatique avant de se connecter au réseau en l’Italie du Sud.
Le gazoduc pourrait apporter 10 milliards de mètres cubes de gaz au point de destination dans la petite ville italienne de San Foca en Pouilles d’ici à 2020.
Le gazoduc TAP aura une longueur de 878 kilomètres, avec son plus haut point de 1.800 mètres dans les montagnes de l’Albanie, tandis que sa plus basse profondeur au large sera 820 mètres sous la mer Adriatique.
Le projet, qui ne dépend pas aux subventions publiques, pourrait apporter des avantages à ses pays d’accueil, y compris le développement du marché énergétique domestique.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...