L’installation britannique de recherche sur les eaux obtient de nouveaux investissements

L’installation «Distributed Urban Water Infrastructure» serait hébergée par l’Université de Sheffield, dans le cadre du Collaboratorium britannique pour la recherche en infrastructures et villes (UKCRIC) – un groupe de 14 universités.
La nouvelle installation sera utilisée pour analyser les conduites d’eau et d’égout afin d’inspecter les mécanismes de détérioration et de défaillance, les processus biologiques, chimiques et physiques dans les tuyaux, les processus d’inondation et de corrosion.
Celle-ci fournira également la recherche et le développement pour accélérer le partenariat à long terme entre les services d’eau et les fournisseurs de technologie.
Le soutien provient du ministère des Affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle (BEIS) par l’intermédiaire du Conseil de la recherche en sciences naturelles et en ingénierie (EPSRC).

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...