Les sociétés suisses d’hydroélectricité pourraient bénéficier d’une réduction de 38% de la taxe d’utilisation de l’eau

La proposition est toujours soumise à l’approbation du Parlement. En cas de consentement, la taxe suggérée permettrait d’économiser environ 150 millions de francs suisses par année. En plus, un nouveau modèle de tarification flexible pourrait être mis en œuvre à partir de 2023.
Plusieurs sociétés suisses telles qu’Alpiq Holding, Axpo Holding et BKW sont soumises à la taxe sur l’utilisation de l’eau, ce qui atteint actuellement 550 millions de francs par an, rendant la production hydroélectrique moins rentable, selon les critiques.

Plus de nouvelles