Les organismes antitrust de l’UE vont donner le feu vert à la coentreprise Siemens-Gamesa

Siemens a annoncé l’accord pour combiner les actifs en juin l’année dernière, ce qui lui donnera une participation de 59 pour cent dans Gamesa. L’entreprise combinera son expérience dans l’éolien offshore et la position forte de Gamesa sur les marchés émergents.
Ensemble, les deux sociétés vont installer des turbines d’une capacité d’environ 69 GW dans le monde, ce qui leur permettrait de dépasser Vestas Wind Systems A / S et General Electric Co.
Les entreprises espagnole et allemande se complètent mutuellement sur les marchés qu’elles desservent. Gamesa est active en Amérique du Sud et en Inde, étant aussi le plus grand fournisseur étranger en Chine. Siemens a une forte position en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Nord.

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...