L’entreprise pétrolière BP a commencé la production de gaz dans deux champs en Egypte

Les champs gaziers, qui ont été lancés 8 mois avant la date prévue et sous budget, produisent actuellement 700 millions de pieds cubes de gaz par jour au réseau national égyptien de gaz.
Le projet Taurus et Libra est un développement sous-marin avec neuf puits et un attelage de 42 km à l’installation actuelle de développement en mer, où le gaz arrive au réseau national égyptien de gaz à travers un gazoduc d’exportation adjacent.
West Nile Delta est développé en 2 projets disctincts, avec cinq champs de gaz dans les eaux profondes à travers North Alexandria et West Mediterranean Deepwater. Les deux projets devraient être finis en 2019 et pourraient produire jusqu’à 1,5 milliard de pieds cubes de gaz par jour, ce qui représente environ 30% de la production de gaz existante en Égypte.
Selon Bob Dudley, le chef de la direction de BP, West Nile Delta est un projet national stratégique, qui n’est pas seulement un exemple de l’engagement de BP envers l’Egypte, mais celui-ci rajoute une production de gaz impréssionante sur le marché égyptien.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...