L’entrée de Total sur le marché français de l’électricité au détail influencera les prix

Le PDG de Total, Patrick Pouyanne, a annoncé son plan à cinq ans pour obtenir une part de marché de 10% équivalente à 3 millions de clients, avec l’entrée dans le marché de détail dominé par les monopoles d’ex-pays EDF et Engie.

Il a également soutenu que même si la déréglementation du marché a eu lieu il y a 10 ans, les clients n’ont pas vu d’impact positif sur leurs factures.

Total souhaite occuper la première place parmi les fournisseurs de gaz et d’électricité, avec l’entrée sur le marché français de détail.

L’unité de vente au détail récemment créée, appelée Total Spring, qui compte environ 300 employés, est devenue opérationnelle jeudi.

Pouyanne a souligné que Total présentera une offre très avantageuse pour les clients, soit unei réduction de leurs factures de 10 pour cent. Chaque ménage économisera environ 200 euros par an.

Le régulateur énergétique français met en place les prix réglementés suite aux propositions des gouvernements. En conséquence, les prix sont facturés par les deux fournisseurs dominants d’énergie, EDF et Engie.

Total est prêt à augmenter sa capacité de production d’électricité en France et n’exclut pas la possibilité d’acquérir ou de construire ses propres centrales électriques au gaz.

Les investisseurs ont été informés en septembre que la société s’attend à avoir une capacité de production de 5 gigawatts dans un délai de cinq ans.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...