Appelez-nous

Energies France actualités

Le gouvernement norvégien n’a pas l’intention de réduire la participation dans la société énergétique Statoil

La Norvège, deuxième pays en Europe par PIB par habitant après le Luxembourg, détient actuellement une participation de 67% dans la société.
Il n’y a aucun plan pour réduire les enjeux du gouvernement dans le fabricant d’engrais Yara, le fabricant d’aluminium Norsk Hydro ou la banque DNB, a réitéré le ministre de l’industrie Monica Maeland.
Statoil a déclaré plus tôt cette année qu’il prévoit de forer environ 30 puits d’exploration en 2017, comparativement à 23 l’an dernier. Plus de la moitié des nouveaux puits prévus pour cette année seront dans les bassins du plateau continental norvégien.

Plus de nouvelles