Le fonds souverain norvégien exclut 10 nouvelles sociétés suite à leur exposition au charbon

Plusieurs entreprises des secteurs du pétrole, du ciment et de l’acier ont été accusées d’émettre trop de gaz à effet de serre. Autres 26 entreprises risquent d’être exclues.
Les dix sociétés exclues mardi étaient : CEZ, Eneva, Great River Energy, HK Electric Investments, Huidan Energy, Korea Electric Corp, Malakoff Corp, Otter Tail Corp, PGE et SDIC Power Holdings.
Le comité d’éthique a également déclaré qu’il avait mis deux sociétés sous l’observation pour l’exclusion potentielle à l’avenir. Il s’agit de NorthWestern Corp et de Portland General Electric.
Le parlement norvégien avait décidé en 2015 d’exclure les sociétés réalisant plus de 30 % de leur activité dans le charbon parce qu’elles contribuent grandement au changement climatique et à la pollution atmosphérique.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...