L’Arabie saoudite lance la première série d’appels d’offres en matière d’énergies renouvelables

Il a invité des entreprises locales et internationales à essayer de se qualifier pour l’appel d’offres sur deux projets.
Un projet concerne le développement de 300 MW d’énergie solaire dans la province d’Al-Jouf, dans le nord du royaume. La seconde envisage le développement d’un projet d’énergie éolienne de 400 MW à Tabuk, au nord-ouest de l’Arabie saoudite.
Le gouvernement prévoit que la demande saoudienne d’énergie de pointe dépassera 120 GW d’ici 2032.
La demande de qualifications (RFQ) qui se termine le 20 mars, sera suivie d’une liste de soumissionnaires préqualifiés avant le 10 avril. Des propositions formelles peuvent alors être présentées jusqu’en juillet, a indiqué le ministère de l’Énergie.
L’Arabie saoudite a établi un objectif pour atteindre 9,5 GW d’énergie renouvelable d’ici 2023.
La cible de 9,5 GW coûtera entre 30 et 50 milliards de dollars.

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...