L’Allemagne, la Belgique et le Danemark s’engagent à augmenter la capacité éolienne offshore de 500%

ans leur déclaration conjointe, signée mardi à l’« Offshore Wind Energy 2018 » à Londres, les ministres de l’énergie des trois pays et les dirigeants de 25 entreprises s’engagent à fournir 60 gigawatts d’énergie éolienne, soit au moins 4 GW par an entre 2020 et 2030. Actuellement, l’Europe dispose capacité éolienne en mer d’environ 13 GW.

Au cours des deux dernières années, les coûts de l’énergie éolienne offshore aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark ont ​​diminué de près de 50% et la technologie devrait être compétitive avec la nouvelle génération conventionnelle, comme les centrales électriques à gaz avant 2030.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...