L’Allemagne approuve une capacité de 807 MW dans les parcs éoliens terrestres

Les projets ont été approuvés à un prix moyen sollicitant une subvention de 5,71 centimes d’euro par kilowattheure (kWh) d’électricité, soit une baisse de prix de 20% par rapport aux prix précédents, selon le ministère de l’économie.
Les résultats sont intensément observés par les fabricants de turbines, les promoteurs de projets et les services publics après que les récentes ventes aux enchères de parcs éoliens comprenaient des offres pour des projets à zéro subvention pour le milieu de la prochaine décennie, car l’industrie réduit les coûts.
Il s’agit de la première vente aux enchères pour l’éolien terrestre dans le cadre des modifications récentes apportées à la loi d’énergie renouvelable sur les tarifs de rachat (EEG 2017).
Plutôt que de garantir un prix fixe pendant 20 ans, seuls les opérateurs qui produisent de l’électricité à partir de l’énergie éolienne au coût le plus bas et qui passent aux utilisateurs via leurs factures d’électricité, reçoivent une autorisation de construction dans le cadre d’une capacité fixe.
Le régulateur de l’énergie, Bundesnetzagentur, a déclaré que 70 projets ont été choisis parmi 256 soumissionnaires avec un volume total de 2 137 MW, y compris trois d’Innogy.
Il y avait un «niveau de concurrence satisfaisant» et «une offre de haute qualité», comme l’a mentionné le président Jochen Homann.
Deux autres rondes pour l’éolien terrestre sont programmées plus tard cette année pour atteindre un volume de capacité totale de 2 500 MW, le taux annuel d’expansion ciblé par le gouvernement.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...