L’Algérie lance des ventes aux enchères pour la construction de trois centrales solaires

Le plan consiste à lancer des offres pour la construction de 3 centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale d’environ 4 000 mégawatts (MW). Plusieurs entreprises énergétiques et financières ont déjà manifesté leur intérêt pour ces projets. Les trois centrales vont approvisionner l’Algérie en électricité nécessaire et augmenteraient ses exportations vers les pays voisins.
Plusieurs institutions financières, dont l’Agence française pour le développement et la Banque africaine pour le développement, ont manifesté leur intérêt à financer le projet.
Sonatrach, l’entreprise algérienne de pétrole et de gaz, va financer 50 pour cent du coût des trois centrales.
L’année dernière, la société italienne ENI a signé un accord avec Sonatrach pour développer des projets d’énergie renouvelable en Algérie.
La société américaine General Electric a également manifesté de l’intérêt pour les centrales solaires avec une capacité prévue de 4 000 MW.
Un haut niveau d’incertitude dans le secteur pétrolier a poussé l’Algérie à doubler ses efforts pour accroître les exportations de gaz après plusieurs années de production stagnante, ce qui oblige à rechercher des sources alternatives pour répondre aux besoins énergétiques internes du pays.

Plus de nouvelles

Wirsol achève la connexion de 19 parcs solaires au réseau de la Grande Bretagne

La filiale de Wircon, Wirsol Energy a complété avec succès la connexion de 19 parcs solaires d'une capacité totale de 105,5MW au réseau britannique.

Lire la suite

Russie : la société chinoise CPECC remporte un contrat pour le développement de l’usine de traitement de gaz dans la région Amur

China Petroleum Engineering & Construction (CPECC) a signé un accord pour le développement de l'usine de traitement de gaz Amur (GPP) dans la région Amur, en Russie.

Lire la suite

Statoil reçoit le feu vert à l’exploration du champ gazier Trestakk en mer de Norvège

Statoil et ses partenaires ont obtenu l'approbation des autorités norvégiennes pour le Plan de développement et d'exploitation (PDO) de la découverte de Trestakk sur Halten Bank en mer de Norvège.

Lire la suite