La Suisse vote pour sortir du nucléaire en faveur des énergies renouvelables

Un référendum public a décidé d’adopter un plan énergétique qui finira par remplacer toute l’énergie nucléaire par la production solaire, éolienne et hydroélectrique.

Les électeurs suisses ont été d’accord avec le plan énergétique avec une majorité de plus de 58%.

Il n’y a actuellement pas de limite de temps pour la fermeture nucléaire, mais le processus devrait commencer en janvier 2018, avec les prévisions d’accroître de quatre fois la production d’énergie solaire et éolienne d’ici 2035.

Selon les médias, l’énergie solaire et éolienne représente moins de 5% de la production d’énergie existante de la Suisse, tandis que l’énergie hydroélectrique représente 60% de la production d’énergie et le nucléaire 35%.

Le gouvernement a d’abord proposé l’idée en 2011 après la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Les activistes pronucléaires ont déclaré que sortir du nucléaire engendrait une augmentation des coûts et limiterait l’accès à une électricité fiable.

Les cinq centrales nucléaires du pays pourraient rester opérationnelles pendant le reste de leur vie, pour autant que les normes de sécurité continuent d’être respectées.

Plus de nouvelles