La société énergétique algérienne Sonatrach prolongera l’accord de GNL avec Engie en mars

Le contrat devrait être renouvelé avant la fin mars et sera signé pour des périodes d’au moins 10 à 15 ans, mais pas plus de 20 à 25 ans, selon le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi.
Les exportations de gaz de l’Algérie devraient augmenter à 57 milliards de mètres cubes (bcm) en 2017 contre 54 milliards en 2016, selon le chiffre de Sonatrach.
La société algérienne, qui a été affectée par la baisse des prix du pétrole, s’est tournée vers la combinaison de ses contrats à long terme avec les ventes de fret pour atténuer les effets des prix du pétrole. Les contrats à long terme de Sonatrach avec ses clients européens prendront fin d’ici 2020.
L’Algérie, fournisseur important de gaz en Europe par le biais de pipelines, a couvert 55 pour cent des besoins en gaz de l’Espagne en 2016, 16 pour cent de la demande de l’Italie et 15 pour cent des besoins du Portugal.

Plus de nouvelles

Réduction des importations de gaz russe : la Commission européenne propose un plan

09.03.2022 | Un plan publié ce mardi 8 mars par la Commission européenne vise à supprimer rapidement la dépendance de...

Pénurie de charbon, les craintes de l’Europe font grimper les prix

04.03.2022 | C’est à présent une pénurie de charbon russe que redoute l’Europe. Élément essentiel pour assurer une sécurité de...

De nombreux investisseurs internationaux se retirent des actifs russes

02.03.2022 | En plus des sanctions occidentales, la Russie voit plusieurs de ses investisseurs internationaux se retirer de projets industriels...