La société énergétique algérienne Sonatrach prolongera l’accord de GNL avec Engie en mars

Le contrat devrait être renouvelé avant la fin mars et sera signé pour des périodes d’au moins 10 à 15 ans, mais pas plus de 20 à 25 ans, selon le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi.
Les exportations de gaz de l’Algérie devraient augmenter à 57 milliards de mètres cubes (bcm) en 2017 contre 54 milliards en 2016, selon le chiffre de Sonatrach.
La société algérienne, qui a été affectée par la baisse des prix du pétrole, s’est tournée vers la combinaison de ses contrats à long terme avec les ventes de fret pour atténuer les effets des prix du pétrole. Les contrats à long terme de Sonatrach avec ses clients européens prendront fin d’ici 2020.
L’Algérie, fournisseur important de gaz en Europe par le biais de pipelines, a couvert 55 pour cent des besoins en gaz de l’Espagne en 2016, 16 pour cent de la demande de l’Italie et 15 pour cent des besoins du Portugal.

Plus de nouvelles

Comment les prix de l’électricité évoluent-ils en 2024 ?

En tant que professionnel, comprendre la tarification de l’électricité est essentielle pour établir le budget énergétique de votre organisation. Mais...

Comprendre votre facture d’énergie : Un guide pratique pour les entreprises

Comprendre sa facture d’énergie est essentiel pour les entreprises désireuses de gérer efficacement leurs dépenses. Cela permet d’identifier les économies...

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...