La Russie prévoit de lancer la 1ère unité de la centrale Akkuyu bientôt, selon Vladimir Poutine

Erdogan et Poutine se sont rencontrés dans la capitale turque, Ankara, pour aborder des questions bilatérales et régionales.
Poutine a déclaré qu’Akkuyu pourrait être lancé au plus tôt possible, rajoutant que cela nécessiterait un effort coordonné, y compris la délivrance à temps de toutes les autorisations, documents et licences nécessaires, comme l’a mentionné l’agence de presse russe Tass.
Poutine a dit que tous les travaux sur le projet sont réalisés strictement selon le calendrier.
Le président turc a également salué l’autre projet de coopération turque / russe, le projet de gazoduc de TurkStream ainsi que le projet Akkuyu.
La société nationale de l’énergie atomique de Russie, Rosatom, planifie de construire la première centrale nucléaire de Turquie, Akkuyu, dans la région méridionale du pays à Mersin, sur la côte méditerranéenne.
La capacité de la centrale en quatre unités devrait arriver à 4 800 mégawatts, tandis que la durée de vie serait de 8 000 heures par an.
Deux unités d’une capacité de 2 400 mégawatts sont prévues pour la première étape de la construction.
La construction de la centrale devrait commencer en 2018. Le premier réacteur pourrait être opérationnel d’ici 2023, alors que la centrale va fonctionner à pleine capacité d’ici 2025.

Plus de nouvelles

Comment choisir un courtier en énergie

Opter pour le bon courtier en énergie peut constituer une démarche stratégique pour les entreprises de divers secteurs. Les dépenses...

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...