La Russie garde sa position de leader pétrolier mondial en janvier

Les chiffres publiés par le Service des statistiques fédérales de Russie (Rosstat) indiquent que la production pétrolière quotidienne de la Russie était d’environ 10,8 millions de barils en janvier, soit un peu plus de 10,5 millions de barils enregistrés en décembre. Pendant ce temps, le deuxième producteur de pétrole – l’Arabie saoudite, a enregistré une production journalière moyenne de 9,95 millions de barils en janvier. En novembre 2016, l’Arabie Saoudite a été le premier producteur mondial de pétrole pompant le pétrole à un niveau de 10,6 millions de barils par jour par rapport à 10,4 millions en Russie.
Le total des exportations de pétrole de la Russie en janvier 2017 a atteint 30%, contre 25% enregistré au cours de la même période de l’année prochaine. Pour stabiliser les prix faibles du pétrole, l’OPEP et d’autres 11 pays non membres de l’OPEP, dont la Russie, ont convenu, en novembre 2016, de réduire la production de pétrole de 1,8 million de barils par jour entre janvier et juillet 2017.
Néanmoins, la Russie s’est engagée à couper sa production quotidienne de pétrole de 300 000 barils. Un officiel russe a déclaré que les sociétés russes devraient atteindre l’objectif avant la fin d’avril 2017.
Les efforts mondiaux coordonnés pour contrôler l’approvisionnement de pétrole ontréussi destabiliser les prix du pétrole. Suivant l’accord de novembre l’année dernière, les prix ont été principalement au-dessus de 50 $. Les experts anticipent que ceux-ci vont rester en dessous de 60 $ en 2017.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

06.04.2022 | La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

30.03.2022 | La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

28.03.2022 | Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales...